Accueil Nous Actualités Auteurs
Bio-bibliographie Lectures Cinéma Témoignages Critiques Créations International Liens

Logo Site Jouve - Portrait de Jouve par Serge Popoff

Site Pierre Jean Jouve

Pierre Jean Jouve par Serge Popoff - 2008

Pour nous contacter

postmaster@pierrejeanjouve.org


Actualités

Actualités 2021

Actualités 2020

Actualités 2019

Actualités 2018

Actualités 2017 

Quelques publications 2014-2016


Publications 2021

Pierre Jean Jouve - Dans l'atelier de l'écrivain

Dorothée Catoen-Cooche (direction)


Pierre Jean Jouve : dans l'atelier de l'écrivain

Pour des écrivains et des artistes d’hier et d’aujourd’hui, Pierre Jean Jouve reste une référence privilégiée. Quelles leçons ce grand écrivain, romancier, poète, musicologue, critique et traducteur nous a-t-il léguées ?

« L’atelier » d’un artiste n’est-il pas un lieu qu’il est indispensable d’explorer ? C’est cette visite que se propose de présenter cet ouvrage, issu d’une manifestation scientifique internationale qui eut lieu en mars 2018 à l'université d'Artois. A travers 23 contributions d'enseignants-chercheurs, mais aussi de poètes et d'artistes, sont abordés 5 thèmes principaux qui permettent de à mettre en lumière l’importance de cet écrivain qui apparaît non seulement comme l’un des pères fondateurs de la poésie contemporaine, mais aussi comme un précurseur dans l’art du roman moderne et de la critique d’art.

Éditions Hermann/ Vertige de la langue 2021
Liens



Le Colloque international d'Arras : Pierre Jean Jouve : dans l'atelier de l'écrivain des  21, 22 et 23 mars 2019 et l'édition des Actes ont reçu le soutien de l'Université d'Artois (Laboratoire Textes et Cultures), de l'Université Côte d'Azur (Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des arts vivants, CTEL), de l'Université catholique de Louvain (Institut des Civilisations, Arts et Lettres, INCAL) et de la Société des lecteurs de Pierre Jean Jouve.


Logos-Arras-Jouve Dans l'Atelier de l'écrivainLogo CTEL - Pierre Jean Jouve - L'Atelier de l'écrivainLogos-Arras-Jouve Dans l'Atelier de l'écrivain

Articles et Communications 2020-2021




Colloques en ligne sur le Site Fabula


Le négatif de l’écriture

Enquêtes sur le pouvoir de décréer

  • Présentation par Jean-Louis Jeannelle et François Vanoosthuyse

Article publié le 02 décembre 2020
Lien vers les actualités 2021


Dans L'Atelier du Roman

En 2008, dans le numéro 56 de L'Atelier du roman, Lakis Proguidis et Philippe Raymond-Thimonga publiaient un dossier Pierre Jean Jouve - Voyage au bout de la psyché avec des textes de Jean-Yves Masson, Béatrice Bonhomme, Quentin Debray, Takayuki Ozaki, Gilles Marcotte, Michael G. Kelly, Lakis Proguidis et Philippe Raymond-Thimonga. Ce dernier suivait ainsi une voie qui partait à la recherche de « L'héroïsme et la sainteté », trouvait sa prolongation dans « Beau de Jouve » en 2009, avant d’aboutir en 2020 à « Dieu dans l'atelier de Pierre Jean Jouve » paru dans le N° 103 de L'Atelier_:

« Suite à mes précédentes randonnées parmi ses gouffres, j'aimerais aborder la question (en apparence contradictoire mais unie en profondeur) de la modernité littéraire et de la quête spirituelle chez Jouve, c'est-à-dire essayer de montrer en quoi l'approche de Dieu dans son œuvre se révèle également moderne. »

Avec des détours chez Georges Bernanos, Nikos Kazantzakis, Mikhaïl Boulgakov, Hermann Hesse, Grahame Greene
Le Pouvoir de décréer

Eric Rondepierre, "Scènes - Précis de décomposition" (détail), 1993-1995
Atelier du Roman - 2020

Actualités 2019


Pierre Jean Jouve : dans l'atelier de l'écrivain

Colloque international d'Arras — 21, 22 et 23 mars 2019

Université d’Artois /Maison de la Recherche

Colloque organisé par Dorothée Catoen-Cooche, 
Béatrice Bonhomme  et Myriam  Watthee-Delmotte


Image Colloque Jouve - Arras 2019

"Dans l'Atelier de l'Écrivain"

Pierre Jean Jouve est du nombre des écrivains qui attirent autant qu'ils intriguent. Son œuvre, foisonnante et variée, témoigne d'un cheminement artistique qui ne cesse de remettre en cause l'homme, le romancier, le poète et le mystique (mais aussi critique, musicologue et dramaturge). Elle permet à nous, lecteurs, de plonger dans l'intimité d'une création qui se veut avant tout personnelle et spirituelle. Il s'agit d'une œuvre en recherche perpétuelle (de soi et de l’autre, du langage poétique ou de fiction, de la relation à l'art, mais aussi au divin). Sans doute, est-ce pour cette raison qu'elle suscite, aujourd'hui encore, l'intérêt d'un grand nombre de lecteurs et de chercheurs, mais également d'écrivains. Inspirée et inspirante, l'écriture jouvienne est sans cesse en renouvellement.

Le colloque qui se tiendra à Arras les 21, 22 et 23 mars 2019 se propose d'interroger les différents éléments qui ont gravité et/ou gravitent encore autour de cet auteur du XXème.

Intitulée "Dans l'Atelier de l'Ecrivain", cette manifestation tend à observer les thèmes, les êtres, les lieux qui ont engendré l'écriture, mais également les impacts de cette écriture sur les artistes d'aujourd'hui, qu'ils soient romanciers, poètes ou plasticiens.

Il s'agira de questionner l'intériorité d'un être et de sa création. Ainsi se rassembleront des universitaires, des écrivains, des essayistes, des poètes, des artistes. Seront présents 25 communicants, d'univers et d'horizons variés qui témoigneront, par leurs études comme par leur présence, de l'importance d'un écrivain qui fédère d'abord avant de porter à discussion.

En marge du colloque auront lieu des lectures publiques par des poètes d'aujourd'hui (Jacques Darras, Béatrice Bonhomme, François Lallier et Philippe Raymond-Thimonga), auxquels s'associeront les étudiants de l'Université d'Artois. Une exposition des œuvres de Serge Popoff permettra également de constater l'influence de Pierre Jean Jouve sur la créativité d'un artiste plasticien.

Dorothée Catoen-Cooche




Logo Prix VKG

Prix Vénus  Khoury-Ghata
Maison de la Poésie

26 juin 2019

► sur le site actualitte
Prix Vénus  Khoury-Ghata 2019

Dans un contexte où les prix de poésie sont souvent remis à des hommes et où le paysage poétique français est largement masculin, laissant dans l’ombre des femmes poètes de talent, Vénus Khoury-Ghata (Goncourt de la Poésie 2011) a créé en 2014 un prix de poésie au féminin. Le jury composé de Vénus Khoury-Ghata, Marie Huot, Claude Ber, Pierre Brunel, Ritta Baddoura, Cécile Oumhani  & Caroline Boidé s’est réuni le 4 juin. Après délibération, cinq prix ont été décernés :

Prix Vénus Khoury-Ghata : Dialogue avec l'anonyme de Béatrice Bonhomme, illustré par Claire Cuenot, éditions Collodion

Prix de la Poésie illustrée : Instantanés d'une rive à l'autre de Muriel Augry, avec les peintures calligraphiques d'Abdallah Akar (éditions Virgule)

Prix Découverte : La grande papillon de Delfine Guy, avec les calligraphies d'Abdallah Akar (éditions Al Manar)

Prix de la Poésie étrangère : Tresse d'ail de Marilyn Hacker, traduit par Gabrielle Althen, Jacques Demarq, Jeanne Migrenne, Emmanuel Moses et Cécile Oumhani (éditions Apic)

Prix Coup de cœur : L'exil n'a pas d'ombre de Jeanne Benameur (éditions Bruno Doucey)

Maison de la poésie - Prix Vénus Khoury-Ghata - 2019

▲Table ronde (de gauche à droite) : Marylin Hacker, Cécile Oumhani, Vénus Khoury-Ghata, Caroline Boidé, Pierre Brunel, Ritta Baddoura, Béatrice Bonhomme, Delphine Guy, Muriel Augry, Abdallah Akar

Mots parfaits

Lien vers les éditions Thierry Marchaisse

Parution du Dictionnaire des mots parfaits (dirigé par Belinda Cannone & Christian Doumet) avec la contribution de  plus de 50 auteurs, dont Jean-Marie Blas de Roblès, Geneviève Brisac, Jean-Philippe Domecq, Pierrette Fleutiaux, Philippe Garnier, Jacques Jouet, Pierre Jourde, Jean-Pierre Martin, Philippe Renonçay, Julie Wolkenstein, etc.
Parmi de stimulantes contributions, à remarquer le beau texte d'Alban Lefranc, 
« NU.E » dont nous reproduisons un extrait :
« NU.E
« Paulina était nue. Etre nue c'est être absolue enfin. »
Voici comment Pierre Jean Jouve parle de Paulina, dans Paulina 1880, accolant ainsi définitivement dans la mémoire "nu" et "absolu". [...] C'est de sa puissance dont je me souviens [...]
Dans mon souvenir : Paulina est nue, et elle triomphe.
Il faudrait donc qu'à l'entrée de ce mot parfait, NU, on renvoie à ABSOLU, et vice versa.
»
► Voir également notre page d'Actualités 2019

Etel Adnan - Tableau

Dernières pages mises en ligne


Portraits d'ami(e)s de Pierre Jean Jouve



In Memoriam

Jean Starobinski
1920-2019 Pierre Jean Jouve 1946

Revue Critique 1966
Jean Starobinski - L'Encre de la Mélancolie Hommage

#JeMeSouviens
Jean Starobinski - La Beauté du monde
#JeanStarobinski 1920-2019
1966 : Ironie et Mélancolie (revue Critique)

2012 : L'Encre de la Mélancolie (Seuil)

Jouve - Oeuvre II

#JeanStarobinski 1920-2019

 
◄ 1987 : Œuvre I & II de #PierreJeanJouve au Mercure de France

▲ 2016 : La #Beauté du #Monde
(1350 pages dont 125 sur #Jouve)
collection « Quarto »  

Actualités 2015-2018

Le Témoignage de l'écrivaine québécoise Suzanne Jacob Entretien pour Le Devoir (Montréal) le 4 août 2018

Le Témoignage de l'écrivaine québécoise Suzanne Jacob

« La découverte de l’écriture pour moi s’est faite à 18 ans à travers Pierre Jean Jouve », se rappelle-t-elle en célébrant l’écrivain français mort en 1976. « C’est lui qui m’a DONNÉ [elle appuie très théâtralement sur ce verbe] la féminité à travers ses personnages. Toute la féminité, c’est un homme — un homme ! — qui me l’a transmise par ses livres, en rendant vivantes pour moi des femmes dignes qui avaient une pensée à elles et qui faisaient des choix. »

Entretien pour Le Devoir (Montréal) le 4 août 2018

Jouve - Hotel-Dieu

En 1915, Pierre Jean-Jouve est infirmier volontaire.

L’occasion pour le poète de décrire l’atmosphère de l’Hôtel-Dieu, transformé alors en hôpital militaire.

« Une part de l'existence de Jouve, cinq années, se déroule à Poitiers, de 1910 à 1915. Fraîchement marié à Andrée Charpentier, agrégée d’histoire, militante progressiste et pacifiste, il vient de s’installer dans la capitale du Poitou. A la même époque, il y côtoiera un autre intellectuel, lui aussi Poitevin d’adoption, Jean-Richard Bloch, qui vient d’acquérir la propriété de la Mérigotte. »

Par Jean-Michel Gouin, journaliste à la Nouvelle République (31 juillet 2018)
Juillet 2018 Pierre Jean Jouve : Hölderlin

1951 : 3 conférences radiophoniques par Pierre Jean Jouve : "Folie et génie", La 2ème est consacrée à Hölderlin

Rediffusion dans les Nuits de France Culture



Notre messages du 18 juin 2018
C'est la diffusion par France Culture, cette nuit du 17 au 18 juin 2018, d'une émission de 1958 où Pierre Jean Jouve lisait des extraits de son "Homme du 18 Juin" pour une émission présentée par Jean Amrouche, qui m'a encouragé à reprendre "la plume" pour un message qui succède à celui du 6 juin 2017
  
Yves Bonnefoy Correspondance I Bonnefoy-Correspondance 1 - 2018 Édition d'Odile Bombarde et Patrick Labarthe Belles Lettres (2018)
(Édition des lettres de Pierre Jean Jouve à Yves Bonnefoy, p. 1021-1040)
Jean Starobinki

Jean-Paul Louis-Lambert

Jérémie Berton

Hommage à Yves Bonnefoy (1923-2016)

La Beauté du monde

Jean Starobinski - Beauté du Monde

La Littérature et les arts

Les Stigmates de Lisbé

Jean-Paul Louis-Lambert - Les Stigmates de Lisbé - Les Belles Lettres

Une fiction détective dont Pierre Jean Jouve est le héros

La Musique et la forme

Jérémie Berton - La Musique et la forme - Jouve

dans l'oeuvre poétique de Pierre Jean Jouve

Une Galerie ►

Yves Bonnefoy - Echarpe rouge

2016 : L'Écharpe Rouge

 Quarto / Gallimard (2016) Éditions Les Belles Lettres
(juin 2017)
Lettres modernes / Classiques Garnier (2017) Mercure de France (2016)

Logo Colloque Berne - 2015

Actes du Colloque de Berne (2015)

Écrire en Suisse pendant la Grande Guerre

Revue Loxias (Septembre 2017)

Sur la participation de Pierre Jean Jouve au mouvement pacifiste en Suisse pendant la Première Guerre mondiale et ses relations avec Romain Rolland :

Michèle Crogiez-Labarthe, Denis Bussard, Muriel Pic, Béatrice Bonhomme, Jean-Paul Louis-Lambert

Derniers textes mis en lignes
Jean Starobinski
Jean-Paul Louis-Lambert
Yves Bonnefoy
Cahier Pierre Jean Jouve N° 3 Jacques Roubaud
Lettres Modernes Jouve 9 Georges- Emmanuel Clancier Lectures Yves Bonnefoy Revue NU(e)

Colloque

Pages mises en lignes
(début)
◄ Nos derniers messages

Messages de 2015 ►

Messages de 2014 ►

Actes du Colloque de Berne (2015)

Écrire en Suisse pendant la Grande Guerre

Revue Loxias (Septembre 2017)

Sur la participation de Pierre Jean Jouve au mouvement pacifiste en Suisse pendant la Première Guerre mondiale et ses relations avec Romain Rolland :

Michèle Crogiez Labarthe, Denis Bussard, Muriel Pic, Béatrice Bonhomme, Jean-Paul Louis-Lambert



Coloque NU(e) -Octobre 2017 - Affiche
NU(e) Une Revue Des Voix, La poésie Une esth/étique de la rencontre Colloque 19 - 20 - 21 octobre 2017 Université Paul-Valéry - Montpellier Maison de la Poésie Jean Joubert Salle Guillaume-de-Nogaret
Exposition à la Bibliothèque Universitaire Saint-Charles 19 octobre - 8 décembre 2017

Parmi les participants

Béatrice Bonhomme
Hervé Bosio
Jean-Claude Pinson
Christian Doumet
James Sacré
Régis Lefort
Pierre Caisergues
Marie Etienne
Claude Ber
Tristan Hordé
Michael Bishop
Arnaud Villani



Aude Préta-de Beaufort
Matthieu Grosztola
Laure Michel
Eric Dazzan
André Velter
Serge Bourjea
Marie Jaqueviel-Bourjea
Jean-Paul Michel
Sophie Nauleau

Exposition Ernest Pignon-Ernest


Jérémie Berton

La Musique et la forme

Jérémie Berton - La Musique et la forme - Jouve

dans l'oeuvre poétique de Pierre Jean Jouve

Jérémie Berton

La Musique et la forme dans l'oeuvre poétique de Pierre Jean Jouve

Bibliothèque des Lettres Modernes

Lettres Modernes Minard / Classiques Garnier

Cet ouvrage invite le lecteur à l’écoute   d’une œuvre traversée par le dialogue   continu  de la poésie et de la musique, à travers  l’étude serrée  d’un rythme,  d’une prosodie, et d’une pensée des formes uniques dans   l’espace littéraire moderne.

Notre page

Lien avec l'éditeur


Jean-Paul Louis-Lambert

Les Stigmates de Lisbé

Une fiction détective dont Pierre Jean Jouve est le héros ▼

 

Éditions Les Belles Lettres (2017)

► Une page de présentation


« Les amours de Pierre Jean Jouve condensées et électrisées dans cet essai littéraire qui évoque la quête biographique moins comme une science historique que comme une fiction poétique. » (L’Éditeur)


Les Stigmates de Lisbé
Une fiction détective dont Pierre Jean Jouve est le héros

par Jean-Paul Louis-Lambert

« Chaque année qui passe le confirme un peu plus : Pierre Jean Jouve (1887-1976) est l’un des plus grands poètes et romanciers français du 20e siècle. Son œuvre poétique, d’une haute exigence, se double d’un ensemble de romans qui, de Paulina 1880 au Monde désert, sont devenus des classiques.

Mais qui était Jouve ? Premier écrivain en France à recourir à la psychanalyse, il a revendiqué haut et fort dans En miroir la nature autobiographique de son œuvre. En fait, réalité et fiction s’entrelacent étroitement dans son mythe personnel.

Éditions Les Belles Lettres
Collection « Les Belles Lettres/essais » (2017)
Le Blog des Belles Lettres 

Le livre de Jean-Paul Louis-Lambert se présente comme une enquête quasi policière (une fiction détective, dit l’auteur) pour retrouver les éléments qui ont permis l’édification de ce mythe, avec son singulier cortège de figures féminines. Rencontrée en 1909 puis en 1933, Lisbé est une troublante créature érotique stigmatisée. Chantée en 1935 et 1936, Hélène de Sannis est la sublime initiatrice qui meurt pour accoucher de l’artiste. Sont-elles les héroïnes d’une histoire ? d’un mythe ? d’un roman ? Plongé dans ses fantasmes en fusion, Jouve a recréé ses amours avec la femme-mère Caroline, la femme-sœur Andrée, d’intrigantes amies, et avec Blanche Reverchon, la femme qui est tout à la fois la mère et la sœur, une amante adultère et une épouse dévouée, une mystique discrète et une psychanalyste qui a rencontré Freud.

C’est cette mystérieuse galaxie qu’explore cet essai-enquête documentaire qui constitue aussi une lumineuse introduction à la lecture de Jouve. » (4e de couverture)

  • Béatrice Bonhomme ( Poezibao, 30 octobre 2017)
  •  Florence Trocmé (Poezibao/Le Flotoir, septembre 2017)
  • Nicolas Weill (Le Monde, 11 août 2017) 
  • Francis Matthys (La Libre Belgique, 19 juin 2017) 

Éditions Les Belles Lettres
(juin 2017)
Lien vers l'éditeur

Cahier Pierre Jean Jouve N° 3 - Couverture

Cahier Pierre Jean Jouve N° 3

Pierre Jean Jouve

Vivre et écrire l'entre-deux

Éditions Calliopées — Octobre 2015

Édition établie par Dorothée Catoen-Cooche, avec la collaboration de Béatrice Bonhomme et Jean-PauL Louis-Lambert.

Sommaire

I. Pierre Jean Jouve, entre l’homme et l’écrivain

II. Pierre Jean Jouve, entre terre et ciel

III. Pierre Jean Jouve, aux frontières des genres

IV. Pierre Jean Jouve, entre deux époques, entre plusieurs courants

Présentation du Cahier Pierre Jean Jouve N° 3, par Dorothée Catoen-Cooche

ISBN : 978-2-916608-37-2 — Prix : 25 €

Colloque d’Arras 15-16 mars 2012
►Bon de Commande aux Éditions Calliopées

Quelques publications 2014-2016


La Collection Quarto (Gallimard) publie

La Beauté du monde

La littérature et les arts

de Jean Starobinski

édition de Martin Rueff


« Une centaine d'études sur la littérature et les arts : Baudelaire, Bonnefoy, Celan, Char, Jaccottet, Jouve, Kafka, Mallarmé, Valéry… Balthus, Füssli, Goya, Michaux, Ostovani, Sima, Van Gogh… Mahler, Monteverdi, Mozart… »

Précédé d'une importante monographie (200 p.) consacrée à Jean Starobinski : « L'Œuvre d'une vie », par Martin Rueff.
Jean Starobinski - La Beauté du monde - Quarto
Jean Starobinki
La Beauté du monde La Littérature et les arts

Les lecteurs de Pierre Jean Jouve attendaient avec passion la parution d'un ouvrage que le grand critique Jean Starobinski (un des écrivains les plus lumineux de la seconde moitié du XXe siècle) devait consacrer à Jouve en rééditant des textes critiques publiés depuis 1942.
Cet ouvrage paraît (enfin) au coeur d'un livre magnifique, puisque le volume de la collection Quarto de 1344 (grandes) pages contient un ensemble de 125 pages rééditant sept de ses plus importantes études, dont une liste a été publiée ici par Stéphanie Cudré-Mauroux. L'ouvrage contient également des études collectives où Jouve est présent, comme celle qui est consacrée à Mahler chez P. J. Jouve et Y. Bonnefoy.
J.-P L.-L.
Jean Starobinski - La Beauté du monde - Quarto - Table

Autres textes mis en lignes

(suite)

Suite_textes ►

Table des Matières

Archives :
Actualités 2016
Actualités 2015
Actualités 2014
Actualités 2013 Actualités 2012 Actualités 2011
Actualités 2010
Descendez dans cette colonne pour découvrir nos rubriques

Textes mis en ligne (suite) ▼

Jouve - Hécate suivi de Vagadu - L'Imaginaire
A l'occasion de la réédition en Imaginaire/Gallimard 

En cours : une  biographie
de Pierre Jean Jouve

Textes mis en Ligne (fin)


Plan du site

Table des Auteurs du site
Société des Lecteurs
Actualités
Ressources documentaires
(Bio-bibliographie)

Tables des textes publiés

Haut de la page

Ressources détaillées
du Site Pierre Jean Jouve

Table des auteurs du Site

Société des Lecteurs de Pierre Jean Jouve

Avertissement
Appels
Comité d'Honneur
Comité de Rédaction

Partenariat avec la Revue NU(e)

Actualités

Actualités éditoriales
Actualités sur Scène

Table des textes publiés

Grands Entretiens et témoignages
Lectures de Pierre Jean Jouve
Lire Jouve aujourd'hui
Cinéma et Médias
Jouve international
Hommages et créations
Ouvrages critiques récents
Articles critiques parus en revues
Jeunes chercheurs

Ressources Documentaires

  • Recherche par mots-clefs avec Google sur le Site Pierre Jean Jouve :

WWW www.pierrejeanjouve.org
logo-bibliographie-Jouve
  • Bibliographie.  des œuvres de Jouve parues en volumes
  • Esquisse d'une bibliographie de textes parus en revues
Ouvrages disponibles
Un panorama biographique
Notes éparses pour un dictionnaire amoureux Pierre Jean Jouve
LiensPrésence de Jouve sur la Toile et Affinités

Haut de la page


Yves Bonnefoy - Echarpe rouge

 Yves Bonnefoy

  L'écharpe rouge, Mercure de France, 2016

►Notre note

Cahier no 9 - Minard - Classiques Garnier

La Revue des lettres modernes, 2016

Pierre Jean Jouve 9 Jouve baroque Jouve et Donnadieu, documents inédits

Sous la direction de Christiane Blot-Labarrère et Muriel Pic

► Notre page

Pierre Jean Jouve
La modernité et ses possibles

(Classiques Garnier, 2014)

Laure Himy-Piéri

Laure Himy-Pieri - Garnier - 2014
Dorothée Catoen-Cooche Pïerre Jean Jouve Transtextualité biblique
et religion dans l'œuvre romanesque ►
L'Harmattan, 2016
Dorothée Catoen-Cooche - Transtextualité Biblique
Jacques Roubaud - Je suis un crabe ponctuel

Lectures d'Yves Bonnefoy

Du mouvement et de l'immobilité de Douve (Benoît Conort, dir.)

Georges-Emmanuel Clancier - Mémoires

Ilda Tomas

Arc-en-Ciel — Études sur divers poètes

  Jacques Roubaud

Je suis un crabe ponctuel

Anthologie personnelle 1967-2014

Lecture d'Yves Bonnefoy
Georges-Emmanuel Clancier

Le Temps d'apprendre à vivre — Mémoires 1935-1947 

Ilda Tomas - Etudes sur divers poètes

Jacques Darras

Jacques Darras - La Transfiguration d’Anvers - Arfuyen - 2015
◄« Jouve après Jouve », in La Transfiguration d'Anvers (Arfuyen, 2015) après

Je sors enfin du Bois de la Gruerie ►
Jacques Darras - Bois de la Gruerie Pierre Jean Jouve aux ALS ▼

(Archives littéraires suisses)

Revue Quarto,
N° 38 - 2014



Quarto N° 38- Pierre Jean Jouve aux ALS - Slatkine - 2014
 Publications    2012 - 2016

Pierre Jean Jouve à la radio

Les Nuits de France Culture

8 janvier 1976 : mort de Pierre Jean Jouve. Deux mois plus tard, le samedi 13 mars, Claude Esteban anime une émission sur l'écrivain, avec : des analyses de Daniel Leuwers, des témoignages vécus par Yves Bonnefoy, des exégèses dues à Jean Starobinski, l'exploration des gouffres par Bernard Noël et un panorama politique par Gaëtan Picon — Réalisation Jeanne Rollin-Weiss — Les textes de Jouve sont lus par Jean Fauvet & Catherine Sellers, et par Jouve lui-même (archives). Le texte de présentation (nuit du 4 au 5 juillet 2016 sur France Culture) est de Christine Goémé. Une grande émission de 2h15.


Logo France Culture

nuit du 4 au 5 juillet 2016

Rediffusé dans la nuit du 9 mars 2017

Manifestations — Rencontres — Publications

Messages 2016

Pierre Jean Jouve

 (Arras, 11 octobre 1887 - Paris, 8 janvier 1976)

40 ème Anniversaire

de la disparition de

Pierre Jean Jouve

L'Hommage de Jean-Yves Masson

Il y a quarante ans, mourait Pierre Jean Jouve, l'un des plus grands poètes français du 20ème siècle, très grand romancier aussi dont l'influence est aussi profonde que méconnue sur le roman français moderne…

► Suite sur la Page Facebook de Jean-Yves Masson 

À propos des 50 ans de la collection Poésie/Gallimard

Sur le site du Magazine Littéraire : « Mes premiers talismans, ce furent Les Noces puis Diadème de Pierre Jean Jouve, qui m'ouvrirent tout un monde de sensualité mystique. Puis Fureur et mystère de René Char, Éloges de Saint-John Perse, Il n'y a pas de Paradis et Les Rois mages d'André Frénaud (dont la collection propose aujourd'hui toute l'œuvre en cinq volumes), Le Fleuve caché de Jean Tardieu, le mince volume des Poésies de Georges Schehadé. »

Page Facebook de Jean-Yves Masson

Site du Magazine Littérature

Yves Bonnefoy, L'Écharpe rouge, Mercure de France, 2016


« Lorsque Yves Bonnefoy retrouve par hasard un poème d’une centaine de vers libres jamais publié intitulé « L’écharpe rouge », et qui aurait été une « idée de récit », le voilà devant un mystère : quelle était donc ce récit jamais advenu ? Dans le poème sont évoqués des noms de lieux, des événements : mais à quoi faisaient-ils référence ? » ... 

Suite sur le Site de l'éditeur

Daté de « Mars 2016 », le chapitre intitulé « Pierre Jean Jouve » est certainement l'un des tout derniers textes écrits par Yves Bonnefoy. Ses premières lignes : « Je relis sur épreuves L'Écharpe rouge et remarque qu'en cette remémoration de ma venue en poésie je n'ai pas évoqué une œuvre qui y a pourtant tenu un grand rôle. Alors qu'à travers les années je n'avais cessé de reconnaître et de dire son importance pour moi. »

Le poète explique alors que le projet  à l'origine du présent livre résulte d'un travail de réflexion sur sa « relation avec [ses] parents », et que  « c'est d'une autre façon que Jouve a compté pour moi. » Yves Bonnefoy rappelle l'émotion qui l'a saisi quand il a commencé à lire les poèmes de Jouve, sur lesquels il était tombé par hasard « un jour de mes dix-neux ans », dans une librairie de Poitiers.Yves Bonnefoy avait « découvert l'entreprise surréaliste » un ou deux ans auparavant, mais malgré la séduction de la « prose si oratoire [de Breton] — ses poèmes sont aussi des discours » , « je n'en étais pas moins resté instinctivement épris de l'emploi rythmé des mots ». Aussi, précise Yves Bonnefoy, « je n'en restais pas moins un lecteur des poèmes de Valéry, mais non sans commencer d'éprouver à leur égard une gêne dont je pris pleinement conscience quand je lus Matière céleste.  »

« J'avais été fasciné, empiégé, par « Le cimetière marin », par « ce toit tranquille où marchent des colombes ». Et d'un coup :

Incomparable terre verte douce et funèbre
De colline avec châteaux et ombres,

quel autre rapport aux choses, aux situations et aux appels de la vie, quelle délivrance ! »

(Note de J.-P L.-L.)

Yves Bonnefoy - Echarpe rouge

Jacques Roubaud

Je suis un crabe ponctuel, Anthologie personnelle, 1967-2014, coll. Poésie Gallimard,  2016.


Dans cette Anthologie personnelle, Jacques Roubaud reprend de larges extraits de son récent recueil, Octogone (2014, Gallimard), en particulier ses "Hommages" à Vitez, Jean Tardieu, Edoardo Sanguinetti, Roman Opalka et à Pierre Jean Jouve :

"La vie est admirable
La Vie est admirable
Elle est vaine"

Hommage à Pierre Jean Jouve

Crois tu qu'il n'a pas bougé, là, ce soleil
Celui qui brillait quand tu avais dix ans, sa jeunesse […]

Lien avec l'éditeur.

Jacques Roubaud - Je suis un crabe ponctuel

Lectures d'Yves Bonnefoy


Benoît Conort (sous la direction de) : Lectures de Bonnefoy — Du mouvement et de l'immobilité de Douve. Presses Universités de Rennes, 2015, 236p.

Une lecture collective du premier recueil de poésie important d'Yves Bonnefoy, Du mouvement et de l'immobilité de Douve, paru en 1953. Plusieurs auteurs rappellent le rôle de le poésie de Pierre Jean Jouve pendant les années de formation (1942-1953) du jeune poète. Auteurs : Benoît Conort, Béatrice Bonhomme, Matthieu Gosztola, Jean-Paul Louis-Lambert, Yvon Inizan, Sébastien Labrusse, Serge Martin, Jérémie Berton, Emmanuel Rubio, Laurence Bougault. 

Un lien vers l'éditeur

Lecture d'Yves Bonnefoy

Georges-Emmanuel Clancier

Le Temps d'apprendre à vivre — Mémoires 1935 - 1947. Albin Michel, 2016, 550 p


Quelques mots sur un livre très vivant qui raconte tant de choses. Georges-Emmanuel Clancier nous livre (enfin !) le quatrième tome de ses mémoires, celles qui couvrent les années de guerre pendant laquelle GEC, qui vit à Limoges, est un membre important et actif de la "Résistance intellectuelle" contre l'occupant nazi et le régime de Pétain. Une date symbolique marquante : pendant l'été 40 paraît à Alger le numéro 10 de la revue Fontaine où Max-Pol Fouchet publie un texte qui a enthousiasmé le jeune poète : "Nous ne sommes pas vaincus" :

« Sous l'éloge de la permanente grandeur spirituelle de la France envahie, la condamnation implicite, implacable des occupants nazis et de ceux qui, chez nous, prônaient la collaboration avec eux ». 

Un poème en prose  de GEC  figurait dans ce  numéro-manifeste, et, comme Pierre Emmanuel et Pierre Jean Jouve,  il envoya une lettre de soutien à Max-Pol Fouchet.  Dès le numéro 12 (janvier 1941), GEC et Pierre Emmanuel  appartiennent  au comité de rédaction de Fontaine, et Jouve y publie  "Nuit des saints". En février 1942, c'est Raymond Queneau qui contacte GEC :  sa femme et son fils sont installés à proximité, à Saint-Léonard-de-Noblat où le peintre Elie Lascaux avait accueilli (pour les cacher) Daniel-Henry Kahnweiler et ses proches. Puis il y eut la rencontre  des poètes et des éditeurs de revues à Lourmarin  (septembre 1941), dont Pierre Seghers et Loys Masson. C'est dans une ambiance pleine de menaces (car les collaborationnistes adorent dénoncer les esprits libres dans leurs organes de presse, et un bureau de la Kommandantur est venu s'installer dans un appartement voisin) que GEC devint l'intermédiaire entre les écrivains vivant en France et M.-P. Fouchet à Alger — Georges Blin qui résidait à Tangers servait de boîte aux lettres. C'est ainsi que Fontaine put publier Queneau ou Éluard. Une grande partie de la vie de Georges-Emmanuel Clancier appartient à l'Histoire. 

J.-P. L.-L.

Georges-Emmanuel Clancier - Mémoires

Belinda Cannone & Christian Doumet (dir.) : Dictionnaire des mots manquants

éd. Thierry Marchaisse, 2016, 216 p.
Un enfant qui perd ses parents ? C’est un orphelin. Mais un parent qui perd son enfant ? Il n’existe pas de mot pour le désigner.  Toute langue a des lacunes lexicales, des zones de sens auxquelles ne correspond aucun terme précis. Ce dictionnaire littéraire donne la parole à quarante-quatre écrivains qui tentent, non pas de fabriquer des néologismes, mais simplement de décrire et d’interroger quelques manques éprouvés dans leur pratique de la langue.  Nul souci d’exhaustivité, nulle possibilité même. Mais l’esquisse d’une cartographie des absences, dans un certain paysage de la littérature française contemporaine.

Auteurs des mots : Élisabeth Barillé, Pierre Bergounioux, Stéphane Bouquet, Belinda Cannone, Pierre Cleitman, Pascal Commère, François Debluë, Michel Deguy, Jean-Michel Delacomptée, Gérard Dessons, Jean-Philippe Domecq, Max Dorra, Christian Doumet, Anne Dufourmantelle, Renaud Ego, Denis Grozdanovitch, Jacques Jouet, Pierre Jourde, Cécile Ladjali, Pierre Lafargue, Frank Lanot, Alain Leygonie, Diane De Margerie, Jean-Pierre Martin, Isabelle Minière, Dominique Noguez, Gilles Ortlieb, Véronique Ovaldé, Alexis Pelletier, Pia Petersen, Didier Pourquery, Philippe Raymond-Thimonga, Henri Raynal, Philippe Renonçay, Jean Rouaud, James Sacré, Marlène Soreda, Morgan Sportes, Brina Svit, François Taillandier, Claire Tencin, Gérard Titus-Carmel, Patrick Tudoret, Julie Wolkenstein.

Lien avec l'éditeur.

Dictionnaire des mots manquants

Rencontre : Mardi 14 Juin 2016, 19h, Maison de la Poésie — Avec une lecture de l'entrée : Faille / Signe / Communication, par Philippe Raymond-Thimonga.

Revue NU(e)

Première série au format "papier"

Deuxième série au format électronique

Notre partenariat

Numéros consacrés à Pierre Jean Jouve

Deuxième série au format électronique

Poezibao héberge désormais la revue NU(e). Celle-ci est proposée au format PDF, facile à enregistrer ou à imprimer et à ouvrir d’un simple clic à partir de la page du site mise en lien..

(voir aussi la page dédiée)


Le numéro 73 de la revue NU(e) intitulé PoÈt(e)s est composé de huit ensembles poétiques, critiques et artistiques, ainsi que d’une étude plus générale. Ce numéro est le premier tome d’une série. Constituant un panorama de poètes femmes, il sera suivi de 4 autres tomes.

Gabrielle Althen, Marie-Claire Bancquart, Béatrice Bonhomme, Judith Chavanne, Fabienne Courtade, Ariane Dreyfus, Sophie Loizeau

Numéro coordonné par Aude Préta-de Beaufort : à lire ici.


Poezibao republie le numéro 49 de la revue Nu(e) en hommage à Bernard Noël.

Dans le cadre d’une nouvelle série, la mise à disposition sur le site, de certains numéros de la revue Nu(e) devenus difficiles à trouver, Poezibao republie aujourd’hui le numéro 49 de la revue qui était consacré à Bernard Noël (à lire ici)


Poezibao republie le numéro 33 de la revue Nu(e) en hommage à Antoine Emaz

C’est aujourd’hui le deuxième anniversaire de la mort d’Antoine Emaz. En souvenir d’Antoine qui manque tant à notre monde, Poezibao inaugure aujourd’hui une nouvelle série. Il s’agit de la re-publication, sur le site, de certains numéros de la revue Nu(e) devenus difficiles à trouver.

Voici ce qu’écrit Béatrice Bonhomme, qui a créé la revue : « La revue Nu(e), qui existe depuis 1994, a publié 65 numéros (papier) avant d’être hébergée sur le site de Poezibao. Florence Trocmé et moi, nous avons donc eu l’idée de republier un certain nombre de numéros épuisés. Pour l’anniversaire de la mort d’Antoine Emaz (3 mars 2019), nous souhaitons vous faire partager ce numéro qui nous permet de retrouver la parole de ce poète que nous aimions et dont la présence lumineuse nous manque. » (Béatrice Bonhomme) (à lire ici


Le numéro 72 de la Revue NU(e), septième publication au format électronique, est consacré à Serge Ritman.

Numéro coordonné par Yann Miralles : à lire ici.


Le numéro 71 de la Revue NU(e), sixième publication au format électronique, est consacré à Salah Stétié.

Numéro coordonné par Béatrice Bonhomme, Denisa Craciun et Danielle Pastor : à lire ici.


Le numéro 70 de la Revue NU(e), cinquième publication au format électronique, est consacré à Valérie Rouzeau.

Numéro coordonné par Régis Lefort avec la collaboration de Béatrice Bonhomme et Danielle Pastor : à lire ici.


Le numéro 69 de la revue NU(e), quatrième publication au format électronique, est consacré à Michèle Finck.

Numéro coordonné par Patrick Née avec la collaboration de Béatrice Bonhomme et Danielle Pastor : à lire ici.


Le numéro 68 de la revue NU(e), troisième publication au format électronique, est consacré à Jean-Luc Steinmetz.

Numéro coordonné par Régis Lefort avec la collaboration de Béatrice Bonhomme et Danielle Pastor : à lire ici.


Le numéro 67 de la revue NU(e), deuxième publication au format électronique, est consacré à Paul Louis Rossi.

Numéro coordonné par Marie Joqueviel-Bourjea: à lire ici


Le numéro 66 de la Revue NU(e), première publication au format électronique, est consacré à Anne-Marie Albiach.

Anne-Marie Albiach publie ses premiers poèmes à la fin des années soixante. État paraît en 1971 au Mercure de France. Selon Claude Royet-Journoud, la poète vient de « changer le visage de la poésie ». Si, de son poème, « partition de mots, de phrases, de blocs et d’espaces » monte, comme le pense Emmanuel Hocquard, « une polyphonie d’intonations qui vont de l’austérité à la sensualité extrême », pour Jean-Marie Gleize, il s’agit de « l’invention de formes nouvelles, sans définition de genre ». (à lire ici)

NU(e) 30 - Relecture de Pierre Jean Jouve 2

Relecture de

Pierre Jean Jouve 2
NU(e) 30

Manuscrits de Pierre Jean Jouve. Entretien avec Salah Stétié. Textes de Serge Popoff, Pierre Oster, Bernard Vargaftig, Gérard Engelbach, Jehan Despert, Daniel Leuwers, Jean-Yves Masson, Benoît Conort, Jean-Baptiste Para, Philippe Raymond-Thimonga, Olivier Apert, Béatrice Bonhomme,  Claude-Louis Vombet, (...)

Logo Revue NU(e)

NU(e) 28 - Relecture de Pierre Jean Jouve 1

Relecture de
Pierre Jean Jouve 1
NU(e) 28

Entretien avec Yves Bonnefoy et François Lallier. Textes de Béatrice Bonhomme, François Lallier, Chantal Tanet, Tristan Hordé, Michèle Finck, Geneviève Bollème, Christiane Blot-Labarrère, Géraldine Lombard, Jean Starobinski.

Revue Nu(e)

Revue NU(e) 65

Richard Burns

Première série au format "papier"

(voir aussi la page dédiée)

Le numéro 65 de la Revue NU(e) est consacré à Richard Burns.

Il recueille les contributions de : Anthony Rudollf, Paschalis Nikolaou, Richard Berengarten, A. Robert Lee, Geneviève Guetemme, Sabine Huynh, Paul Scoot Derrick.

Revue NU(e) 63

Poésie roumaine contemporaine

Revue NU(e) 64

André Velter

Le numéro 63 de la Revue NU(e) est consacré à la Poésie roumaine contemporaine.

Il recueille les contributions de : Nichita Stănescu, Irina Mavrodin, Dan Laurenţiu, Mircea Ivănescu, Alexandra Pârvan, Radu Vancu, Claudiu Komartin, Iulian Tănase, avec une postface de Maria Cristina Pîrvu.

Le numéro 64 de la Revue NU(e) est consacré à André Velter. Ce volume est accompagné d’un CD : André Velter & Gaspar Claus, No man’s land et autres lieux.

Il recueille les contributions de : André Velter, Serge Bourjea, Michel Collot, Michael Brophy, Catherine Mayaux, Marie Étienne, Jacques Darras, Glen Baxter, Adonis, Ernest Pignon-Ernest, Jean-Paul Michel, Sophie Nauleau, Jacques Durand, Matthieu Gosztola, Alice Nez, Bernadette & Philippe Coquelet, Alain Borer, Michael Bishop, Fabio Scotto, (...)


Dans la collection Poèm(e) :

  • L’avancée, par Philippe Raymond-Thimonga

  • L’arbre à terre, par Gabrielle Althen

  • Croquis païens, par Philippe Chartron 

  • Le Peintre Absent, par Arnaud, Fabienne, Murielle, Maud et Alban Villani



Site de la Revue NU(e)

Logo Cahiers Jouve - Editions Calliopées


En  2010 est paru le deuxième Cahier Jouve aux Éditions Calliopées
Intégrités et Transgressions
de Pierre Jean Jouve
textes réunis par Béatrice Bonhomme, avec la Collaboration d'Aude Préta-de Beaufort, Jean-Paul Louis-Lambert et François LallierÉditions Calliopées, Juin 2010. Actes du colloque "Relecture de Pierre Jean Jouve" de Cerisy. Sommaire : I. Témoignages poétiques, II. De la raison poétique à la « tentation gnostique », III. Emprises, altérités et intertextualité de l’oeuvre, IV. Les femmes jouviennes : du secret aux traces. ISBN : 978-2-916608-11-2 , ISSN : 2106-5543 - 25,00 € — e-Librairie des éditions calliopées
Cahier Jouve N°2 - Editions Calliopees

Logo Cahiers Jouve - Editions Calliopées


Le premier Cahier Jouve aux Éditions Calliopées

Jouve
poète européen

textes réunis par Béatrice Bonhomme et Jean-Yves Masson, avec la collaboration de Laure Himy-Piéry, Tristan Hordé et Jean-Paul Louis-Lambert, Éditions Calliopées, Octobre 2009. Actes des Colloques "Jouve" de la Sorbonne et Saorge. Lire son sommaire. ISBN : 978-2-916608-10-5 , ISSN : 2106-5543 - 25,00 €
Cahiers Jouve N°1 - Editions Callopiées

Rappels


Béatrice Bonhomme - Jouve - Aden - Couverture

Regards sur la poésie du XXe siècle, Tome 1, Textes réunis et présentés par Laurent Fels
Éditions Poiêtês , 2009, 580 p.


Béatrice Bonhomme,
Pierre Jean Jouve ou la quête intérieure, Paris, Éditions Aden, Décembre 2008.
Laurent Fels - Regards sur la Poésie du XXe siècle
Serge Popoff - Les Rencontres dans les carrefours Les Rencontres dans les Carrefours  — Hommage à Jouve par Serge Popoff
(2008)




Panorama éditorial 2014-2015

Laure Himy-Pieri - Garnier - 2014

« l’érotisme à la fois savant et énergumène de Pierre Jean Jouve »

Christian Prigent La Langue et ses monstres (POL, 2014)
Jacques Darras - La Transfiguration d’Anvers - Arfuyen - 2015 Régis Lefort
Étude sur la poésie contemporaine. Des affleurements du réel à une philosophie du vivre
Paris, Classiques Garnier (2014)
 Voir le site Fabula 
Quarto N° 38- Pierre Jean Jouve aux ALS - Slatkine - 2014   Guy Levis Mano Images de l'homme immobile Poèmes de la captivité, 1943-1945, préface de Pierre Jean Jouve éditions Folle Avoine, 2014
Laure Himy-Piéri
Pierre Jean Jouve
La modernité et ses possibles

(Classiques Garnier, 2014)
Christian Prigent - POL - 2014

« Jouve après Jouve », in

Jacques Darras La Tansfiguration d'Anvers (Arfuyen, 2015)

après

Je sors enfin du Bois de la Gruerie
Régis Lefort - Classiques Garnier Pierre Jean Jouve aux ALS

(Archives littéraires suisses)

Revue Quarto,
N° 38 - 2014
Images de l'Homme immobile - Guy Levis Mano - Folle Avoine

Quelques publications 2012-2014

Entretiens de François Lallier et Béatrice Bonhomme avec Yves Bonnefoy, in L'Inachevable, Livre de poche, 2012. ► Y_Bonnefoy-L_Inachevable-Livre_de_poche-2013 Jacqueline de Roux : Vivre l'Aventure des Cahiers de L'Herne
Jean-Yves Masson : L'Appel des revues,
et Mikaël Lugan et ses publications, in La Revue des revues N° 50, 2013 ►
Revue_des_revues_No50-2013 Jacques Roubaud

« La vie est admirable la vie est admirable elle est vaine »

Hommage à Pierre Jean Jouve
in Octogone
Gallimard, 2014 ►  
Jacques Roubaud - Octogone - Gallimard
Haut de la page ▲
Logo Site Jouve - Portrait par Serge Popoff

Document made with KompoZer
Pour les dessins de Serge Popoff sur ce Site © Tous droits réservés à l'artiste 

Site Pierre Jean Jouve

Sous la responsabilité de Béatrice Bonhomme et Jean-Paul Louis-Lambert

Dernière mise à jour : 12 juin 2021